Barre de céréale au granola de drêche

200 g - 25 minutes - Intermédiaire

Ingrédients

100 g de ganola de drêche (cf. “En savoir plus” ci-dessous)
60 g de fruit sec (dattes, figues, raisins secs coupés en morceaux...) 
50 g de fruits à coque (amandes, noisettes ou pistaches) 
75 g de sirop d'agave (ou de miel)
30 g de beurre ou d’huile de coco

Facultatif : 1 c. à c. de sucre vanillé

Préparation

 1. Préchauffez votre four à 175° C.

2. Dans une casserole, faites fondre le beurre (ou l’huile de coco), le sirop d'agave et, si vous le souhaitez, le sucre vanillé.

3. Dans un bol, mélangez le granola de drêche avec les fruits secs et les fruits à coque. Ajoutez le mélange liquide et mélangez bien à l’aide d’une spatule.

4. Mettez la préparation soit dans des moules à financier, à muffin ou dans un plat à four. Tassez bien. Enfournez pour 15 minutes.

5. Laissez refroidi à l’air libre puis placer au réfrigérateur pour que les barres durcissent.


1200px-Drecheorge.jpg

En savoir plus sur la drêche

La drêche est le résidu issu du brassage de céréales permettant de produire de la bière. Riche en protéines, il est de plus en plus courant de les revaloriser pour les utiliser dans l’alimentation humaine. Difficile à trouver en magasins conventionnels ou bio, de plus en plus de petits producteurs se lancent cependant dans leur commercialisation.

La drêche contient environ 11 g de protéine pour 100 g de produit (pour comparaison, le ratio de la viande rouge est de 25 g pour 100 g).

Elle s’utilise comme des céréales (en granola, barre énergétique) ou condiment à saupoudrer sur la soupe ou les plats chauds.

Proposée par les marques Happy Drêche sous forme de granola ou Ramen tes drêches sous forme de nouilles chinoises, il est encore rare de les voir distribuées dans les circuits classiques de distribution.

Pas de drêche sous la main ? Vous pouvez la remplacer par un mélange de flocons de soja et d’avoine.